mardi 16 février 2016

Gandhi (tome 1) de José Frèches : naissance d’un soldat de la paix

Le Mahatma Gandhi est l’un des personnages pacifiques les plus célèbres du XXème siècle. Mais au fond, le connaît-on vraiment ? Dans une biographie romancée fascinante, José Frèches raconte l’ascension du défenseur des droits civiques indiens.


Gandhi (tome 1) de José Frèches : naissance d’un soldat de la paixDifficile d’imaginer qu’un homme aussi solaire que Mohandas Gandhi était dans sa jeunesse un petit garçon chétif à la timidité maladive. Que celui qui était moqué par ses camarades de classe est devenu un grand avocat à la notoriété mondiale.

Dans un roman très documenté, basé sur des faits et des anecdotes réelles, José Frèches retrace la vie du Mahatma. Ce premier tome retrace l’existence de Mohandas Gandhi de sa naissance à son départ d’Afrique du Sud en 1914. 

De Porbandar à la ferme Tolstoï 
Né en 1869 à Porbandar dans la caste des vaishyas (marchands), il est le dernier enfant d’un homme de droit et d’une femme très pieuse. Cette dernière lui a d’ailleurs transmis le respect strict des rites religieux, notamment le jeûne. A 13 ans, il est marié de force à sa femme Kasturbai puis entame des études de droit contre sa volonté. 

Très tôt, Gandhi est outré par les injustices sociales imposées par le système de castes indiennes, notamment celle des intouchables. Le racisme quotidien des occupants britanniques le révolte également. Pour accroître ses chances de devenir avocat et de défendre au mieux ses droits, il part étudier le droit britannique à Londres. C’est d’ailleurs là que prend forme son farouche respect du végétarisme

Ses études terminées, il travaille rapidement pour le compte d’un marchand indien installé en Afrique du Sud. Là-bas, le racisme envers les hommes de couleurs (noirs et indiens) y est plus fort que jamais. Les conflits entre Zoulous, colons Boers et britanniques exacerbent les injustices contre lesquelles Gandhi se révolte. Dans le respect de l’ahimsâ (« non-violence »), il utilise le droit pour dénoncer les torts faits à la communauté indienne. Il fonde alors la célèbre ferme Tolstoï, près de Johannesburg, où tous vivent égaux. 

De sa plume vivante, José Frèches ressuscite celui qui a toujours refusé le qualificatif de Mahatma (« grande âme »). Au fil du récit, il introduit les concepts d’ahimsâ, de brahmacharya (pureté spirituelle et pratique) et de satyagraha (résistance à l’oppression par la désobéissance civile) qui jalonnent l’éthique personnelle de Gandhi. Une plongée passionnante dans le combat non-violent de ce soldat de la paix

Gandhi, tome 1 : Je suis un soldat de la paix de José Frèches, Pocket, 2016, 448 pages
Laisser un commentaire :
Enregistrer un commentaire