jeudi 10 octobre 2013

Juste une ombre de Karine Giebel


Elle semble si forte, si sûre d'elle et pourtant il suffit de si peu pour la terroriser. Thriller psychologique machiavélique, Juste une ombre est un roman fascinant, terrifiant et terriblement excitant !

La proie de l'ombre
Cloé a réussi : à moins de quarante ans, elle est sur le point de devenir PDG de l'agence de communication dans laquelle elle travaille. Dévorée par l'ambition, elle ne fait qu'une bouchée des faibles et n'hésite pas à écraser les autres pour s'imposer. Jusqu'à ce qu'un soir, dans la rue, une étrange silhouette lui donne la peur de sa vie. Après cette nuit, rien ne sera plus comme avant : Cloé se sent traquée par l'ombre, sans jamais pouvoir le prouver. Jusqu'à tout perdre...

Juste une ombre est de ces romans qui, une fois commencés sont, tels une bombe à retardement, impossibles à désamorcer. Dès les premières pages, vous vous retrouvez happé par une intrigue folle qui vous laissera hors d'haleine. Comme une corde tendue en permanence, le suspense est à son comble du début à la fin, et s'avère particulièrement insoutenable dans les derniers chapitres.

Dans ce roman, Karine Giebel rassemble tous les ingrédients qui font un excellent thriller : une intrigue semblant tout droit sortie de l'imagination d'un psychopathe, un rythme palpitant, des personnages profonds et des rebondissements auxquels personne ne s'attend. Le tout est servi par une plume ferme, un style travaillé, au juste milieu entre description et dialogues.

Premier roman de Karine Giebel que je lis, Juste une ombre m'a fait frissonner, vibrer, m'a terrifiée et m'a hantée. Bref, c'est un sans faute.

Juste une ombre de Karine Giebel, Pocket, 2013, 606 pages

4 Commentaires :
  1. La 4ème de couverture m'avait déjà donné envie de le lire et ton compte-rendu ne fait que renforcer cette envie ! Je le remonter dans ma Wish List !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, vraiment je ne regrette pas cette lecture !

      Supprimer
  2. Coucou, je sais que comme moi tu as lu "juste une ombre" de elizabeth Haynes, et pour avoir à chaque fois hésité à lire celui ci pensant que ça pouvait être trop ressemblant, j'aimerais bien que tu me donnes ton avis toi qui a lu les deux.
    Merci :-)
    Si non je pense découvrir l'auteur en premier avec "Purgatoire des innocents", il se dit qu'il extra.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nymou !
      C'est marrant, parce que j'ai pensé à "Comme ton ombre" à plusieurs reprises pendant ma lecture de "Juste une ombre". Le roman d'Elizabeth Haynes est similaire à celui-ci par certains côté, notamment l'aspect thriller psychologique qui résulte du harcèlement du personnage principal.
      Après, j'ai trouvé "Comme ton ombre" beaucoup plus insoutenable à cause des scènes d'une violence terrible, alors que "Juste une ombre", en étant lui aussi efficace, est plus divertissant, je me suis sentie beaucoup moins étouffée, beaucoup moins traumatisée.
      En bref, tu peux le lire sans problème, car même si certains aspects te rappelleront "Comme ton ombre", "Juste une ombre" n'a rien à voir :)
      Bisous

      Supprimer