mardi 29 mars 2016

Littérature russe : quelques livres pour bien débuter

La littérature russe intimide souvent car elle a la réputation d'être dense, tourmentée et difficile à lire. Pourtant, elle regorge de chefs-d'œuvre de tous les genres et de tous les styles. Pour vous aider à vous familiariser en douceur à la littérature russe avant de vous attaquer aux incontournables, j'ai ressorti de ma mémoire quelques ouvrages de grands auteurs abordables et qui m'avaient beaucoup plus.


Littérature russe : quelques livres pour bien débuter

1. La Dame de Pique d'Alexandre Pouchkine (1834)
Pouchkine est l'un des plus grands poètes romantiques russes du XIXème siècle. Il a écrit de nombreux poèmes, mais aussi des pièces de théâtre, des nouvelles et des romans. L'une de ses œuvres les plus connues est La Dame de Pique, une nouvelle fantastique dans laquelle un officier tente de découvrir le secret d'une vieille comtesse pour gagner systématiquement aux cartes. Bien que courte, c'est une œuvre très riche qui aborde les thèmes du jeu et de la folie.
Si cette nouvelle vous plaît, je vous conseille ensuite de lire quelques poèmes (Rouslan et Ludmila, Le Cavalier de Bronze), quelques romans (Eugène OnéguineLa Fille du Capitaine) et la pièce Le convive de pierre, sur le thème de Dom Juan.

2. Nouvelles de Saint-Pétersbourg de Nicolas Gogol (1835-1836)
Gogol est un contemporain et ami de Pouchkine. Les Nouvelles de Saint-Pétersbourg est un recueil de nouvelles fantastiques dans lesquelles ses héros sont soumis à des situations absurdes qui les mènent à leur perte. Les plus connues sont La Perspective Nevski, Le Manteau, Le Nez, Le Journal d'un fou et Le Portrait. On y voit très nettement l'aspect maléfique de la ville de Saint-Pétersbourg, qui est un thème très présent dans la littérature russe depuis la création de la ville en 1703.
Pour aller plus loin dans l'œuvre de Gogol, je vous conseille ensuite sa pièce de théâtre Le Révizor et son roman Les Âmes mortes.

3. Premier Amour d'Ivan Tourgueniev (1860)
Tourgueniev est un écrivain progressiste en faveur de la modernisation de la Russie et de l'abolition du servage, dont les œuvres ont été rapidement censurées. Il a donc vécu une grande partie de sa vie en France. Dans sa nouvelle Premier Amour, il raconte l'histoire largement autobiographique d'un père et de son fils amoureux d'une même femme. On y voit apparaître des thèmes qui sont chers à l'auteur, comme la lutte entre père et fils et la méfiance envers l'amour. La dimension psychologique revêt une grande importance dans les œuvres de Tourgueniev.
Par la suite, je vous recommande les Mémoires d'un chasseur, compilation de nouvelles sur les paysans russes (censurée en Russie à sa publication), ainsi que son roman le plus connu, Pères et Fils.

4. Les nouvelles d'Anton Tchekhov (1880-1903)
Médecin de profession, Tchekhov a écrit toute sa vie tout en continuant son métier dans les campagnes russes. Il est très connu pour ses pièces de théâtre et pour sa manière de décrire de manière presque naturaliste la vie quotidienne dans les provinces russes au XIXème siècle. Je vous conseille donc d'abord de lire quelques unes de ses nouvelles (Anne au cou, La Dame au petit chien, La Princesse, Un Royaume de femmes... et surtout le magnifique récit d'initiation La Steppe), puis de lire ses pièces de théâtre (La Mouette, La Cerisaie, Oncle Vania, Les Trois Sœurs...).

5. Les nouvelles fantastiques de Mikhaïl Boulgakov (1924-1925)
Boulgakov est un de ces écrivains incontournables du XXème siècle car ses récits sont souvent satiriques envers le régime soviétique, ce qui lui a valu de nombreux problèmes avec la censure. La plupart de ses œuvres, écrites dans les années 20 ou 30, n'ont d'ailleurs été publiées en URSS que dans les années 60, 70, voie à la fin des années 80. Elles circulaient alors illégalement et se lisaient "sous le manteau".
Avant d'aborder ses deux grands chefs-d'œuvre La Garde Blanche et Le Maître et Marguerite, je vous conseille trois nouvelles fantastiques : Endiablade, Les Œufs du destin (ou Les Œufs fatidiques selon les traductions) et Cœur de chien. On y trouve tout l'art de Boulgakov pour la satire et l'absurde.

J'espère que ces quelques conseils vous donnent envie de découvrir la littérature russe. Si ce sujet vous intéresse, n'hésitez pas à me poser vos questions en commentaires.
9 Commentaires :
  1. Merci beaucoup pour cet article très intéressant ! Je ne me suis jamais plongée dans la littérature russe encore ( A Je n'ai lu que Nabokov en réalité) mais ton article me donne grandement envie de le faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, ça me fait très plaisir de t'avoir donné envie de lire des auteurs russes ! N'hésites pas si tu as des questions !

      Supprimer
  2. Je connais assez peu la littérature russe (En classique, j'ai lu uniquement Anna Karénine, je crois) alors cet article est vraiment une bonne idée. Je prends plein de notes, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je suis contente que ça te plaise ! J'ai eu d'excellents retours suite à cet article, je pense donc en faire d'autres pour approfondir le sujet :)

      Supprimer
  3. J'ai commencé par les incontournables pavés (Crimes et châtiment et Anna Karénine) que j'ai beaucoup appréciés, puis par le théâtre, mais je connais peu les oeuvres dont il est ici question, alors merci pour cet article qui va me donner des idées.

    RépondreSupprimer
  4. Mon livre préféré c'est "Nous autres" de Zamiatine, pour moi c'est un chef d'oeuvre de la littérature russe, malheureusement trop méconnu en France. C'est quand même le livre qui a largement inspiré Georges Orwell et son fameux "1984"!! Maître et Marguerite de Boulgakov est un excellent livre également.... enfin bref je pourrais en parler pendant des heures. Article très intéressant ;)

    RépondreSupprimer
  5. Mon livre préféré c'est "Nous autres" de Zamiatine, pour moi c'est un chef d'oeuvre de la littérature russe, malheureusement trop méconnu en France. C'est quand même le livre qui a largement inspiré Georges Orwell et son fameux "1984"!! Maître et Marguerite de Boulgakov est un excellent livre également.... enfin bref je pourrais en parler pendant des heures. Article très intéressant ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ton article est très intéressant ;) Pour moi un des plus grand chef d'oeuvre de la littérature russe est le livre "Nous autres" de Zamiatine, malheureusement trop méconnu en France, Georges Orwell s'est tout de même inspiré de cet oeuvre pour écrire "1984"! Et mon second coup de coeur a été Maître et Marguerite de Boulgakov, c'est un peu fou comme livre mais tellement marrant!
    Comme quoi il n'y a pas que des grandes histoires d'amour tragiques derrière chaque oeuvre littéraire russe... bon si un peu quand même ^^

    RépondreSupprimer